Actualités > Ils supportent Ateliers Sans Frontières

Entreprises, personnalités, sportifs : nombreux sont ceux qui contribuent aux actions et projets d'Ateliers Sans Frontières.


Témoignage de Pierre Mongin, PDG de la RATP, Président de la Fondation RATP

« Ce partenariat exemplaire entre l'entreprise et l'association est riche d'exigences mais aussi source de réalisations innovantes et concrètes au bénéfices de tous.

Sous l'impulsion de sa Fondation, la RATP a noué depuis trois ans un partenariat avec Ateliers Sans Frontières sur un programme de reconditionnement des ordinateurs réformés de l'entreprise. La requalification de ce matériel, réalisée par Ateliers Sans Frontières, donne l'opportunité d'une qualification professionnelle a des personnes éloignées de l'emploi. Cette action participe également au respect de l'environnement.

Parallèlement, la Fondation soutien le projet Assoclic Ile-de-France, visant la réduction de la fracture numérique par l'attribution, sur la base d'un appel à projets, de packs informatiques à près de 300 associations franciliennes utilisant les TIC comme support d'éducation, de formation et d'insertion professionnelle.

En 2010, ce partenariat s'est enrichi d'une nouvelle dimension, lorsque la Fondation RATP, Promométro, filiale de la RATP,et Ateliers Sans Frontières, ont apporté leur contribution à la reconstruction de Haïti après le drame du 12 janvier 2010. Ceci s'est traduit par le don à la population de 200 vélos "Roue Libre", réhabilités par les équipes d'Ateliers Sans Frontières ainsi que de vingt autobus à l'Etat haïtien.

Ce partenariat exemplaire entre l'entreprise et l'association est riche d'exigences mais aussi source de réalisations innovantes et concrètes au bénéfices de tous. »


Témoignage de Stéphane Diagana, champion du monde d'athlétisme

« En mai 2010, ma visite en Haïti à l’invitation du Ministre des Sports d’Haïti et d’Ateliers Sans Frontières, m’a permis de mieux comprendre à quel point le sport pouvait apporter un peu de joie à la jeunesse haïtienne, qui un an après le séisme vit toujours dans des campements de fortune. Pour beaucoup le sport peut paraître accessoire en pareille situation mais il permet d’apporter de belles parenthèses pleine de vie dans un quotidien de survie. Ceci m’a conforté dans le projet d’envoi de matériel sportif vers Haïti auquel j’ai souhaité m’associer. »

 

Témoignage d'Emmanuel Petit, champion du monde de football

« Ateliers Sans Frontières est une association qui, au-delà de permettre à des hommes et des femmes de s'insérer dans le monde du travail, leur permet de retrouver leur dignité. J'ai pu constater le travail remarquable accompli en Haïti.»